Analyse de l’activité d’enzymes

Nanolike et l’Universidad Autonoma de Baja California ont mis au point une méthode d’analyse de l’activité d’enzymes basée sur la dégradation d’un assemblage de nanoparticules de Fe2O3, déposées sur un substrat de PET recouvert d’huile. Cette méthode, publiée dans Analytical Methods, présente l’avantage d’être simple, rapide, sensible et peu coûteuse.

Plus d’informations sur http://pubs.rsc.org/en/Content/ArticleLanding/2013/AY/C3AY00044C