⚠ COVID 19 : OUR TEAM IS HERE TO HELP YOU OVERCOME THIS CRISIS.

Comprendre le fonctionnement des silos connectés : les technologies utilisées

Comprendre le fonctionnement des silos connectés : les technologies utilisées

Grâce à l’agriculture connectée, les professionnels du secteur ont à présent la possibilité d’améliorer leurs conditions de travail. Les agriculteurs, les coopératives agricoles, les éleveurs et les fournisseurs d’aliments ont en effet aujourd’hui la possibilité de faire appel aux nouvelles technologies pour les aider dans certaines tâches.

Parmi ces différentes solutions, le silo connecté se démocratise et permet d’apporter de nombreux avantages pour la gestion des stocks notamment. Le silo connecté permet en effet de connaître à tout moment le taux de remplissage de ce dernier et permet ainsi de mieux prévoir les réapprovisionnements.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le fonctionnement d’un silo connecté est assez simple. Nous vous proposons de découvrir les différentes technologies utilisées pour lui permettre de fonctionner.

Les technologies liées au fonctionnement des silos connectés-1

Le silo connecté : une application de l’internet des objets (IoT)

Le silo connecté fait partie de ce qu’on appelle l’internet des objets ou IoT (Internet of Things). Mais alors qu’est-ce que l’IoT ? 

Si vous ne connaissez pas forcément le terme, vous avez certainement déjà utilisé un objet fonctionnant grâce à l’IoT. Montre connectée ou encore enceinte connectée, de plus en plus d’objets sont aujourd’hui reliés à internet afin de proposer toujours plus de fonctionnalités.

L’IoT dispose de trois fonctionnalités clés : 

  • suivre un objet ;
  • contrôler un objet ;
  • optimiser un objet.

Une fois connecté à internet, l’objet devient intelligent. Il est alors capable de capter des informations, de les traiter et de les retransmettre via un réseau de communication ou bien encore vers d’autres objets connectés. Une fois l’information captée, elle est communiquée et stockée sur un serveur privé ou dans le cloud.

Un système IoT est composé :

  • d’un objet connecté ;
  • d’un réseau de communication sans fil ;
  • d’une plateforme de collecte, d’hébergement et de traitement de données ;
  • d’une application ou d’un service destiné aux utilisateurs ;
  • d’une supervision ou d’une sécurisation des données.

Un objet connecté peut être conçu uniquement pour sa fonction première et devenir connecté plus tard ou être directement conçu comme un objet connecté.

Outre la source d’énergie permettant de faire fonctionner l’objet et la connectivité permettant la communication des informations, le premier élément permettant de faire fonctionner un objet connecté est le capteur. C’est grâce au capteur que l’objet connecté va pouvoir collecter des données ou des informations et c’est précisément ce qui sera installé sur le silo pour qu’il devienne un silo connecté.

Les technologies liées au fonctionnement des silos connectés-2

Le capteur d’un silo connecté

Le silo connecté fait ainsi partie de la longue liste des IoT ou tout simplement, des objets connectés. Pour connecter un silo, il est nécessaire d’installer un capteur qui permette de collecter les données liées au taux de remplissage, de les transmettre, mais aussi de recevoir des ordres de la part de l’utilisateur.

Composition et installation du capteur

Le capteur d’un silo connecté est en fait composé de deux parties :

  • le capteur en lui-même ;
  • le boîtier électronique.

Le capteur contient une jauge de contrainte ainsi que de l’électronique de conversation analogique numérique. Le capteur est vissé au pied du silo. Le boîtier contenant quant à lui l’alimentation électrique ainsi que de l’électronique de communication est connecté au corps d’épreuve. L’ensemble du capteur est ensuite protégé par une mousse isolante afin d’apporter une protection thermique.

Le capteur est ainsi installé rapidement (environ 15 minutes) sur le pied du silo, à hauteur d’homme et dispose d’une fiabilité de l’ordre de 10 %. D’autres technologies comme les sondes, les radars ou les pesons permettant elles aussi de connaître le niveau de remplissage des silos peuvent être plus précises, mais leur installation est plus coûteuse et compliquée à mettre en place. Ces différentes technologies doivent en effet être fixées à l’intérieur du silo ou sous le pied du silo ce qui demande bien plus de temps. 

La fonction du capteur : collecter, traiter et communiquer des données

Le capteur permet de transformer une donnée physique (ici, le taux de remplissage du silo) en une donnée digitale. Cette dernière est ensuite communiquée grâce à la connectivité internet. Enfin, la communication peut s’établir dans l’autre sens pour que le capteur reçoive des instructions afin d’effectuer certaines actions.

Le capteur fonctionne de façon indépendante. Il n’a pas besoin d’être branché pour fonctionner puisqu’il est doté d’une pile conçue pour durer entre 5 et 10 années.

Les réseaux utilisés par le capteur

La connectivité du capteur d’un silo connecté est assurée grâce à une antenne radio qui établit la communication entre l’objet et les différents réseaux. 

Les réseaux utilisés ne sont pas les mêmes que ceux utilisés pour la téléphonie. Ce sont des réseaux sans fil tels que ZigBee (mini-réseaux privés), LoRa (ondes radio longue portée) ou encore Sigfox (haute couverture à bas débit). Tous ces réseaux sont des réseaux sécurisés afin d’assurer la confidentialité des données collectées et hébergées.

Les fonctionnalités proposées grâce au capteur

Les services et outils apportés par le capteur au silo connecté sont notamment :

  • la possibilité de consulter le niveau de remplissage ;
  • un système d’alertes pas e-mail ;
  • un indicateur (KPI) de suivi des cycles ou encore des fréquences de commandes ;
  • la possibilité d’automatiser les livraisons.

Ainsi, grâce à une application mobile à installer sur un smartphone compatible iOS ou Android, le propriétaire du silo peut faciliter sa gestion des stocks en toute simplicité et sécurité.

Nous vous recommandons ces autres pages :

DEMO PLATFORM ACCESS

Click below to get an access to the demo platform of Nanolike solution for IBC or SILO monitoring.

IBC DEMO PLATFORM

Fill this form to receive your credentials to access to the demo platform of Nanolike solution for IBC monitoring

SILO DEMO PLATFORM

Fill this form to receive your credentials to access to the demo platform of Nanolike solution for SILO monitoring

DEMO-PLATTFORM ZUGANG

Klicken Sie unten, um einen Zugang zur Demo-Plattform der Nanolike-Lösung für IBC- oder SILO-Monitoring zu erhalten.

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website.

ENTDECKEN SIE DEN USE CASE FÜR SILOS

Bitte füllen Sie die folgenden Felder aus, um unseren Use Case herunterzuladen.

ENTDECKEN SIE DEN USE CASE FÜR IBC

Bitte füllen Sie die folgenden Felder aus, um unseren Use Case herunterzuladen.

HERZLICH WILLKOMMEN!

Wir haben gesehen, dass Sie unsere Website zum zweiten Mal besucht haben. Bitte zögern Sie nicht, uns zu kontaktieren, schreiben Sie unten Ihren Namen, Telefonnummer oder E-Mail.

KONTAKT AUFNEHMEN

Sagen Sie Ihren Namen und wie wir Sie erreichen können, und ein Mitglied unseres Teams wird sich so schnell wie möglich mit Ihnen in Verbindung setzen.

IBC DEMO-PLATTFORM

Füllen Sie dieses Formular aus, um Ihre Zugangsdaten für die Demo-Plattform der Nanolike-Lösung für das IBC-Monitoring zu erhalten.

 

SILO DEMO-PLATTFORM

Füllen Sie dieses Formular aus, um Ihre Zugangsdaten für die Demo-Plattform der Nanolike-Lösung für das SILO-Monitoring zu erhalten.